déc 282019

Malgré tous ces petits tracas, nous arrivons à ramener pas mal d’argent à l’hôtel pour notre première journée et nuit.

ça roule doucement

Entre putes ac

Putain la nuit e

On rencontre d’autres filles sympas, on leurs parle de Jean-Louis et le bouche à oreille marche bien.

Nathy n'a honte de rien a

Le plein SVP

Le plein SVP1

On finit par nous reconnaître dans la rue.

Rencontre nocturne ab

Rencontre nocturne ac

Rencontre nocturne a

Le rendez-vous est pris, je vais en prendre plein la chatte mais pour 1500 euros….  pendant ce temps, Jean-Louis épluche les magazines spécialisés et tombe sur une annonce. Un vieux cochon cherche une salope pour faire des vidéos pornos avec son caméscope, seul et aussi en présence de sa femme. L’annonce précise que c’est bien payé. ” C’est pour toi ça Fabienne ” lance Jean-Louis. Il prend contact avec le papy pervers et négocie le tarif à la hausse, l’homme accepte pour 800 euros la vidéo, il donne l’adresse et Fabienne se prépare avant d’y aller.

A SUIVRE…..

déc 272019

Ca y est nous sommes enfin dans la capitale. Nous avons pris une grande chambre dans un hôtel de luxe. Le réceptionniste ne voulait pas nous donner de chambre mais quand Jean-Louisa sorti une épaisse liasse de billets, il a changé d’avis ;-) nous savons que la concurrence va être rude et Fabienne et moi ne tardons pas à nous mettre au travail. Nous sommes très remarquées par les passants dont certains n’apprécient pas trop nos tenues, d’autres pat contre se rincent l’œil.

Boardwalk Empire Vintage NYC Subway Train Promo

Les putes à Jean-Louis b

Les jours de mauvais temps on se réfugie dans les stations de métro ou dans les abris bus quand ils ne sont pas bondés.

Pigalle_metro 2

Pigalle_metro 3

Pigalle_metro 4

Le retour à l’hôtel n’est pas toujours facile.

Pas facile de rentrer 1

Les putes b

A SUIVRE…..

déc 222019

L’argent déborde des caisses tellement Fabienne et moi donnons de notre personne et notre petit extra entre nos cuisses continue de plaire de plus en plus. Avec tant d’argent, Jean-Louis achète une voiture pour que l’on puisse élargir notre terrain de chasse. ” C’est pas une Ferrari mais elle suffira pour semer les flics au cas où. Vous vous la partagerez en attendant que j’en achète d’autres. ”

Pute sans culotte c

C’est vrai qu’elle en a sous le capot ( je parle de la voiture ) ;-) . On peut donc se déplacer plus loin et notamment dans des endroits que l’on ne connaissait pas encore et sans être tributaires des transports en communs pour revenir à la ” Maison “.

Putain la nuit f

Fabienne pute de nuit e

Ben voyons !!

Putain la nuit d

Suceuse de bites d

Fabienne et moi continuons à être très demandées, cela continue d’exaspérer les filles de Sergio qui lui demandent une réunion syndicale.

Briefing de

Briefing e

Ouh là ! ça ne sent pas bon pour Sergio tout ça ! En attendant, Fabienne et moi on continue de remplir les caisses grâce à nos talents de bonnes putes.

CHANTIER DE NUIT EIFFAGE TRAVAUX PUBLICS

Fabienne pute de jour ba

Les risques du métier, heureusement sans gravité. La lingerie ça se remplace et notre Jean-Louis n’est pas radin là dessus.

Fabienne pute de jour ca

Il lui arrive de convoquer l’une de ses gagneuses pour un entretien privé si vous voyez ce que je veux dire :-) On ne lui refuse jamais ce service car on adore notre patron hi hi hi !!

Entre putes bd

On ne le saura jamais hi hi hi hi !!! Mais Jean-Louis nous annonce une bonne nouvelle. ” Les filles, si vous continuez comme ça, on va bientôt aller faire un petit séjour dans la capitale ! “. On se réjouit toutes, à nous les boutiques, les restaurants et les hôtels de luxe. ” Je vais étudier ça de près mes salopes, en attendant retournez travailler “. Bien sûr qu’on y retourne, on veut voir Paris nous hi hi hi hi !!!

A SUIVRE…..

déc 152019

Mais qu’importe, Fabienne et moi continuons nos activités, de jour comme de nuit. Le bouche à oreille fait que nous commençons à être surbookées et Jean-Louis doit recruter de la nouvelle main d’oeuvre pour satisfaire la demande du troisième sexe, les entretiens se déroulent dans son soit disant salon de massage qui n’est en fait qu’un bar à hôtesses, pour ne pas dire putes, aidé par la gérante du salon.

Recrue b

Ebony nous rejoint dans l’équipe des putes ayant une bite et les affaires sont plus que bonnes mais encore une fois, les putes à Sergio en ont assez de se retrouver au chômage technique. De notre coté, Fabienne, Ebony et moi recevons des cadeaux de la part de Jean-Louis, surtout de la lingerie. ” Mettez ça mes putes !! Vous allez attirer les clients !! “. Et effectivement les clients ne manquent pas.

Fabienne pute de jour ab

Fabienne pute de jour ac

” Petit problème ” ? De notre coté tout va bien, le train-train habituel, l’argent continue de rentrer.

A l'hôtel b

Bord de route ab

Demandées a

Nous avons une sacrée réputation toutes les trois avec Ebony et le temps est à l’orage.

Les putes

Calme toi Rodrigues, la rue est à tout le monde non ? hi hi hi hi !! J’ai même droit à ma vitrine, merci Jean-Louis !! ” Voilà, comme ça tu vas être au chaud ma salope !! ” me lance t-il. C’est vrai que c’est agréable de travailler au chaud mais j’aime bien en plein air aussi avec les copines.

Dans la rue b

Dans la rue a

Les putes ga

De son coté, Fabienne ne chôme pas non plus et sait se faire respecter.

Pute le soir e

Notre petite entreprise fonctionne à merveille, certains grands hôtels font même appel à nous pour des soirées “spéciales”. Jean-Louis est aux anges quand on lui ramène la recette, ” wouahhhh !!  Vous êtes incroyables les filles !! “. Oui c’est vrai et ça continue d’énerver nos concurrentes.

Briefing c

Ouh là !!! ça ne sent pas bon tout ça ! Heureusement, pour nous ça roule, et ça repart ;-)

Ebony c

A SUIVRE……

déc 142019

Après avoir acheté quelques tenues de salope grâce à ma petite enveloppe gagnée chez les transsex, Fabienne m’informe que Jean-Louis est disposé à me recevoir pour un entretien d’embauche dans son salon en ville. Il demande à Fabienne d’être également présente pour lui demander son avis concernant mes capacités à travailler. Je m’habille en conséquence et j’arrive la première chez mon futur employeur.

Embauche da

J’entre dans son bureau dans cette tenue, il se lève de son fauteuil et ouvre des grands yeux ” WOW !! toi ma jolie tu vas cartonner comme ça !!  Tiens, viens me sucer la bite “. Il baisse son pantalon et me présente sa queue, je me mets à genoux et commence à le pomper. ” Ouais vas y !! hummmmm tu suces bien !! “. La sonnette retentit.

Embauche fa

Fabienne explose de rire en me voyant pomper son patron le cul à l’air. ” Fabienne, ta copine est au top !! Avec vous deux on va renflouer la caisse !! ” lance t-il. ” Vous travaillerez ensemble ou séparément, comme vous voulez, du moment que l’argent rentre. En plus, avec votre petit plus entre vos cuisses, vous allez attirer une nouvelle clientèle “.

Jean-Louis finit par gicler dans ma bouche, j’avale et nous ressortons toutes les deux pour fêter l’événement. Et en effet, Fabienne et moi commençons à être très demandées par cette nouvelle clientèle.

Deux putes a

Les putes à Jean-Louis e

Les putes à Jean-Louis d

Jardin public a

Ah là là ;-)

Jean-Louis est ravi de voir la caisse se remplir à vitesse grand V. Fabienne et moi continuons de travailler ensemble ou en solo.. ” Les filles vous êtes fantastiques !! Tenez, prenez ça et allez vous acheter des manteaux pour cet hiver ” nous annonce Jean-Louis. Aussitôt dit, aussitôt fait, nous allons nous équiper dans les boutiques et retourner travailler.

Au tapin f

Hé oui ma belle !! Mais notre succès n’est pas du goût de toutes les filles sur le trottoir et bientôt un bras de fer s’engage entre nous et les filles filles de Sergio, le souteneur italien.

Sergio a

A SUIVRE………..

déc 052019

C’est mon dernier jour dans cette maison de débauche sexuelle, il me reste encore quelques pièces à nettoyer d’ici la fin de la journée. Je me dis que je vais peut-être pouvoir enfin travailler en paix mais encore une fois je me trompe. Je tombe sur cette black qui m’avait reçue le premier jour, elle était en train d’astiquer sa trompe d’éléphant sur le canapé. ” Approchez et venez me faire jouir ” me lance t-elle. Elle m’explique ses préférences.

Toilette b

Gode banane a

J’enfonce la banane à fond et branle son énorme bite jusqu’à la faire éjaculer..

Gode banane ba

Je me mets à quatre pattes pour essuyer le sperme sur le sol quand deux autres créatures font leur entrée et s’en donnent à cœur joie.

Levrette b

Oui j’avale et alors ?!!  J’en prends plein la bouche et plein la chatte avant de me diriger vers le salon, dernier endroit que je dois nettoyer.

Ménage aa

Ménage f

Je ne vois pas arriver cette Carmen et je sens quelque chose de gros et dur forcer violemment le passage de ma chatte déjà bien lubrifiée de tout à l’heure.

Ménage g

M’attrapant par les hanches elle me laboure les entrailles et finit par gicler en moi. Je termine de passer l’aspirateur dans le salon, je le range dans son placard et je vais voir la patronne pour lui annoncer le fin de ma semaine. Je la trouve avachie comme une truie sur le canapé, toujours la bite à l’air et fumant une cigarette.

Jour de paie ca

Pffffff !!!

Jour de paie d

J’ai juste le temps de retirer sa bite de ma bouche avant qu’elle jouisse et souille sa robe noire de son foutre, bien fait pour elle la salope.

Dernier jour d

Je prends l’enveloppe et je vais me changer avant de partir. J’arrive chez Fabienne qui se renseigne, ” Alors, ça s’est bien passé Nathy ? “, je réponds que oui sans donner de détails, elle ouvre de grands yeux en voyant la liasse de billets que je sors de l’enveloppe, ” Hé ben ma salope, t’as pas du chômer là bas !! “, elle continue, ” Jean-Louis est absent pour le moment, il te recevra plus tard, en attendant, avec cet argent tu pourras t’acheter des tenues de pute “, je lui réponds ” Ah bon ? c’est pute que je vais faire ? C’est qui Jean-Louis ? ” et elle, ” Avec tes diplômes scolaires, je vois pas ce que tu pourrais faire d’autre ma belle. Quant à Jean-Louis, c’est ton futur…….”patron”.

Le lendemain nous faisons les boutiques chic, lingerie sexy, manteau, jupe, etc… Nous rentrons les bras chargés de sacs et nous commençons les essayages, excitées comme des puces.

Trois jours après, Fabienne enfile son manteau et va chercher le courrier, elle revient avec une lettre qui provient du ” Jardin d’Eden “, elle l’ouvre et me la lit à haute voix.

Bisous b

” Espèce de salope, je comprends mieux le montant de l’enveloppe ! ”

FIN  ( hi hi hi !! )

déc 022019

Les journées se suivent et se ressemblent un peu, je me rends compte de l’étendue de la propriété et je me demande si j’arriverai à tout nettoyer en une semaine étant donné que je suis très sollicitée pour détendre les filles. Elles n’ont qu’une idée en tête c’est se vider les couilles avant de reprendre le travail vendredi soir prochain. Je fais mon possible pour concilier mes deux activités.

Toilette c

Branlette aa

Je vais de surprise en surprise en découvrant la taille de leurs bites et j’imagine la tête des clients quand ils découvrent ces énormes sexes. Je termine de la faire jouir et je passe à une autre chambre.

Ménage e

J’en prends encore une fois plein la bouche et plein les fesses, il est 11h00 du matin et je n’ai fait que deux chambres. Je me rappelle qu’il faut que j’aille préparer les chaises longues à la piscine pour leurs bains de soleil. Là encore ça me prend un peu plus de temps que prévu.

Mise au point a

Mise au point b

Là aussi c’est la fête à mon petit cul qui commence à être bien défoncé. Je prends ma pause déjeuner jusqu’à 12h30, il ne me reste que 20 mn pour manger, ensuite je dois servir les petits fours et le Champagne à ces demoiselles au bord de la piscine. Une fois cela fait je dois encore tondre la pelouse, cela me prends beaucoup de temps. Je fini par ranger la tondeuse dans l’abri de jardin mais deux de ces charmantes créatures m’ont vue passer.

Au jardin b

Ma journée se termine, bien remplie, comme mon cul. Demain c’est vendredi, mon dernier jour, j’espère que ça sera plus calme.

A SUIVRE……

SITE EXCLUSIVEMENT RESERVE AUX ADULTES

Selon la Loi française, la majorité est fixée à 18 ans accomplis – Article 488 al. 1 du Code civil
www.Youmebob.com
Ce site Internet est réservé à un public majeur et averti.
Il contient des textes, des photos et des vidéos pornographiques interdits aux mineurs, qui peuvent être choquants pour certaines sensibilités.
Il est vivement déconseillé aux personnes sensibles, fragiles et impressionnables d’accéder à ce site ; les mineurs ne doivent en aucun cas y accéder.
Je valide les données contenues dans les paragraphes ci-dessous après les avoir lues attentivement et manifeste ainsi mon accord plein et entier, en certifiant remplir toutes les conditions qui y sont contenues, en cochant les cases prévues à cet effet.

Je certifie sur l’honneur
- Etre majeur selon la Loi en vigueur dans mon pays et selon la Loi française,
- Que les Lois de mon état ou de mon pays m’autorisent à accéder à ce site et que bobtv.fr a le droit de me transmettre de telles données,
- Etre informé du caractère pornographique du serveur auquel j’accède,

Je déclare et reconnais expressément
- N’être choqué par aucun type de sexualité et par aucun texte, ni aucune image ou vidéo à caractère pornographique, et je m’interdis expressément de poursuivre les auteurs de bobtv.fr à raison des données diffusées sur ce site ou de leurs conséquences ;
- Consulter ce serveur à titre strictement personnel, et sans aucune implication, de quelque manière que ce soit, d’une société privée, d’un organisme public, ou de toute autre entité publique ou privée ;

Je m’engage sur l’honneur
- A ne jamais faire état de l’existence de ce serveur auprès de tiers et de mineurs,
- A ne jamais permettre à des mineurs d’accéder à ce serveur et à mettre en œuvre tous moyens de nature à permettre d’empêcher l’accès de tout mineur à ce serveur,
- A ne jamais diffuser tout ou partie du contenu édité sur ce serveur à des mineurs pour quelque raison que ce soit,
- A assumer ma responsabilité dans l’hypothèse où un mineur aurait eu accès à ce serveur à raison de ma négligence ou de mon imprudence (absence de protection de mon ordinateur, absence de logiciel de censure, divulgation ou perte du mot de passe de sécurité), sans recours contre bobtv.fr et ses auteurs et en garantissant d’ores et déjà bobtv.fr et ses auteurs à ce titre,
- A assumer sans réserves toutes les conséquences de toutes natures à raison de déclarations en tout ou partie inexactes, sans recours contre bobtv.fr et ses auteurs.

ICRA

Ce blog a été visité 115919 fois